Métier

Quand recruter un Traffic manager / Responsable acquisition / Growth manager ?

By 7 juillet 2022 juillet 8th, 2022 No Comments

Il y a quelques années le rôle du traffic manager était d’être un véritable couteau suisse qui accompagne la marque sur les enjeux SEO, SEA, Social Ads, CRM, Affiliation, Data etc. Aujourd’hui il devient difficile pour une seule personne de maîtriser tous ces domaines et son rôle devient bien plus stratégique. Il est désormais le responsable de l’ensemble de la stratégie digitale et le point de contact des agences.

En tant qu’agence partenaire, les CEOs de nos clients nous interrogent souvent sur le sujet :

I/ Est-ce que j’ai besoin d’un traffic manager ?

Ce poste n’a plus du tout la même dimension qu’il y a quelques années et son champ d’intervention est désormais bien plus complet et stratégique qu’opérationnel.

Si vous vous posez la question, c’est probablement que vous n’avez plus autant de temps que vous le désirez à accorder à l’acquisition de trafic. Votre entreprise est en croissance et la stratégie globale digitale ainsi que sa mise en œuvre opérationnelle demandent plus de temps.
Si vous n’avez plus le temps de tout gérer seul et qu’il y a des tâches à plus forte valeur ajoutée sur lesquelles vous concentrer, c’est le moment de vous faire accompagner sur l’ensemble des leviers d’acquisition que vous contrôliez jusque-là, et d’en ajouter d’autres.

II/ Quel type de profil dois- je recruter ? 

Ne cherchez pas de parcours type, les traffics manager viennent de formations très hétéroclytes : école de commerce, web ou encore autoformation avec les innombrables formations disponibles en ligne.
On préfèrera un profil expérimenté (3 ans +) avec si possible un passage en agence avec une expérience très affirmée sur un canal en particulier (Paid Media, SEO, CRM…).

Voyez cette personne comme votre bras droit, choisissez-le à votre image, ambitieux, avec un grand intérêt pour le projet de votre entreprise. Il doit être capable de réunir les insights de toutes les plateformes et du site afin de prendre des décisions basées sur les données quant à la stratégie marketing à adopter.

III/ Quel est le périmètre du traffic manager ? 

Le traffic manager à un rôle de plus en plus stratégique sur l’ensemble des leviers : display, affiliation, retargeting, social, partenariats, influence etc.

Ses priorités seront le volume du trafic, la qualité du trafic et la conversion. C’est votre bras droit digital qui a pour objectif de développer votre croissance sur la partie e-commerce.
Il a un poste transverse et doit connaître toutes les opérations de l’entreprise et du marché.

Il doit être capable de réunir les insights de toutes les plateformes et du site afin de prendre des décisions basées sur les données quant à la stratégie marketing à adopter.

IV/ Est-ce que j’aurais encore besoin d’une agence ?

Le traffic manager ne remplace pas une agence, il n’est pas expert en tout. Il est la asserelle entre les besoins internes et la réalité externe.

Par contre, il a tout intérêt à challenger l’agence pour en tirer le maximum et lui faire économiser énormément de temps sur la partie opérationnelle du métier pendant qu’il définit avec vous la stratégie globale.

Et aussi énormément d’argent en optimisant mieux la rentabilité des opérations grâce à l’agence.

Le métier est en constante évolution et les best practices des différents canaux aussi. Le périmètre du traffic manager est trop large pour qu’il puisse réussir à s’autoformer et être expert sur l’ensemble des sujets.

Quant il s’agit de publicité, la créativité et les données du marché sont primordiaux pour la croissance, c’est la vision externe que peut apporter une agence.

Cela dépend aussi de l’espace que vous lui laisserez pour prendre la mesure de son poste et aussi de votre ambition pour votre entreprise.